Biographie


Témoignages


Prières et poèmes

Anthologie spirituelle

Ouvrages

Bibliographie


Le Colloque
2005

L’Association

 

Contacts

Biographie

Home page
 En langue Italienne
P. Charles André Bernard, s.j.,
18 mars 1923 - 1er février 2001

Né à Berck (Pas-de-Calais), il entre dans la Compagnie de Jésus le 28 septembre 1943, en pleine guerre mondiale.

À Vals près Le Puy, où il entreprend les études de philosophie, il manifeste ses grandes capacités intellectuelles et un intérêt prononcé pour la spiritualité.

En ce sens, il prend l’initiative avec quelques-uns de ses compagnons de former un groupe d’approfondissement de la dévotion au Cœur de Jésus. Envoyé à Chantilly, il prépare son doctorat en philosophie avec une thèse sur saint Thomas d’Aquin.

Il est ordonné prêtre à Enghien (Belgique) le 25 juillet 1954. Après le troisième an, il clôt son biennium à Rome avec le doctorat en théologie, en soutenant une thèse sur “La théologie de l’espérance en saint Thomas d’Aquin”.

À partir de 1962, il est professeur à l’Institut de Spiritualité de la Grégorienne; pendant six ans il en est aussi le doyen. Admirablement doué, il était en même temps homme serein, simple et d’une exquise charité; “son affectivité était vaste et profonde, centrée sur l’amour trinitaire à travers le Cœur du Christ qui le poussait à s’employer généreusement dans la direction spirituelle et l’échange avec de nombreuses personnes, auxquelles il donnait le meilleur de lui-même”.

Ses nombreuses publications attestent sa valeur intellectuelle de chercheur original et profond et son engagement continu pour faire reconnaître à la spiritualité le statut de discipline théologique scientifique. Ses ouvrages les plus importants sont les trois grands traités: “Théologie spirituelle”, “Théologie symbolique” et “Théologie affective”, et les trois volumes sur “Le Dieu des mystiques” qui représentent la somme de sa pensée de chercheur et d’homme de l’Esprit.

Le P. Bernard a donné une contribution remarquable à la connaissance des conditions, des modes et du développement de la vie spirituelle chrétienne, frayant ainsi de nouveaux chemins soit pour la recherche soit pour la vie spirituelle personnelle.